rideau pour le site

 

 mise en scène Daniel Haspala  jeu: Adeline Hocdet, Marceline Sorita, Jean Claude Aubrun           texte : Jean Claude Aubrun

morvagneLe Morvan, la sécheresse deux maisons : celle « d'à côté » et celle des Taisant,

Marie, la grand-mère d’origine espagnole.                                                                                                  

Daniel, son fils, les pieds sur terre et dans le passé.   

Hélène, sa petite fille, revient, la tête et le cœur pleins de projets                                       

La Vouivre, échappée du puits où elle était enfermée depuis trente ans.

La morvagne, une plante magique transmise de mère en fille

C'est la confrontation de racines morvandelles et espagnoles, de conflits ancestraux de voisinage,

avec le retour au pays de la jeunesse que permettent les technologies nouvelles et le renouveau des plantes médicinales.

Un peu de patois et  la chanson devient espagnole.                      

 

Historique : 

Merci à la Maison Jacques Copeau de Pernand Vergelesses,,  au bistrot d’Icare, pour leur soutien et leur accompagnement

La Morvagne a été jouée la première fois au Musée de la vie Bourguignonne et au Cellier de Clairvaux à Dijon,

à Censerey, Marcheseuil, Pernand-Vergelesse, Chevigny Saint Sauveur (janvier 2016)